Blog de Casalink

Inside Casalink

Découvrez l'actualité immobilière à la demande

Vendeur Immobilier ? 7 Conseils Pour Une Visite Réussie

Casalink-visite

Vous vendez votre bien immobilier entre particuliers et vos premiers acheteurs potentiels viennent visiter votre propriété ? Alors cette article est fait pour vous. Pour réussir la visite, vous devez l’avoir préparée préalablement car une bonne préparation permet une visite efficace.

Faire visiter son bien en vue de le vendre exige un peu de savoir-faire. En effet selon la façon dont vous conduirez la visite, vous influerez plus ou moins la décision de l’acheteur. La visite d’un bien représente un moment clé pour les futurs acquéreurs. Elle permet notamment d’évaluer les éventuels travaux ou d’anticiper ceux à venir.

Pour réussir la visite de votre bien, soyez le plus accueillant et disponible possible sans survendre l’habitat. L’acquéreur potentiel doit être guidé tout en se sentant à son aise, c’est pourquoi, Casalink vous donne 7 conseils pour une visite réussie de votre propriété.

 

1. Mettez à l’aise le visiteur

La première chose à faire lors de la visite est de mettre à l’aise vos visiteurs. Offrez-leur une bonne poignée de main, montrez-vous courtois, souriant et remerciez-les d’être venus vous rencontrer.

Il est généralement plus efficace de laisser l’acquéreur potentiel s’approprier les lieux et poser spontanément ses questions. Evitez de les bombarder d’information au sujet de votre bien mais restez disponible pour vos visiteurs. Ne leur mettez pas la pression, et écoutez ce qu’ils ont à vous dire.

2. Indiquez le déroulement de la visite

Vous avez des exigences particulières avant de faire la visite ? Par exemple, vous souhaitez que les visiteurs retirent leurs chaussures avant de rentrer. Il suffit de le demander, mais avec humour. Vous êtes le propriétaire et même si votre logement est en vente, vous continuez de l’habiter.

S’il n’y a pas de règle concernant le sens de la visite, vous pouvez toujours suivre la logique de l’habitat. Selon la configuration des lieux, commencez par les pièces de vie principales (cuisine, séjour, salle à manger), poursuivez par les chambres puis la salle de bain. Continuez la visite par l’extérieur, terrasse, jardin et finissez par le garage ou le sous-sol.

3. Questionnez le visiteur sur sa recherche

Vous pouvez tenter d’identifier les besoins de vos visiteurs afin de leur montrer comment la propriété peut répondre à leurs exigences. C’est logique ! Un homme célibataire n’aura pas les mêmes exigences qu’un couple avec deux enfants.

En effet, si ce sont de jeunes parents qui désirent avoir de l’espace pour leur petite famille, montrez-leur la salle familiale ou les chambres à coucher en insistant sur leurs dimensions.

4. Mettez en valeur l’environnement du bien

La visite d’une propriété à vendre ne se limite pas seulement à la partie habitable. Donnez à vos acheteurs potentiels un tour d’horizon complet à savoir intérieur, extérieur et environnement.

La qualité de vie dans le quartier, la proximité des commerces, les transports en commun à quelques mètres, des voisins sympathiques, des écoles, des restaurants… tous ces éléments font partie intégrante de la valeur de votre bien, alors valorisez-les lors des visites.

5. Ne cachez jamais les défauts

Vous avez effectué des rénovations sur la propriété ? La chaudière est très ancienne ? Un projet de chantier se prépare à proximité ? De gros travaux coûteux votés par la copropriété ? Mentionnez-le lors de la visite. En effet, si votre logement a des défauts vous devez le dire aux visiteurs avant qu’ils ne les découvrent par eux-mêmes.

La franchise est le maître mot pour mettre en confiance vos acquéreurs potentiels, bien qu’ils savent qu’un bien immobilier n’est jamais parfait. Ils seront rassurés par votre honnêteté et votre transparence sera le meilleur argument pour convaincre le visiteur de passer outre le défaut du bien.

6. Anticipez les questions des visiteurs

Assurez-vous que les visiteurs aient tous les renseignements dont ils ont besoin pour prendre leur décision. Invitez-les à poser des questions et gardez à disposition pour les acquéreurs le dossier de vente comprenant des informations clés de votre bien comme le montant de la taxe d’habitation, les factures des travaux effectués, le compte rendu des diagnostics immobiliers.
De plus, conservez l’ensemble de vos factures EDF, GDF, eau et impôts locaux. Ils auront ainsi une idée précise des frais de fonctionnement de votre maison ou de votre appartement.

7. Indiquez vos disponibilités pour la suite

A la fin de la visite du logement, indiquez à vos visiteurs à quel moment vous pourriez les recevoir pour une 2e visite. En effet, il est rare que le visiteur s’engage tout de suite. En règle général, il a besoin d’un peu de temps pour réfléchir et visiter d’autres biens.
Offrez-lui la possibilité de venir visiter de nouveau votre bien immobilier pour inspection ou pour discuter de l’offre d’achat.

 

3 autres articles peuvent vous intéresser:
– 3 Profils d’Acheteurs Que Vous Pouvez Rencontrer Lors Des Visites
– 10 Conseils Pour Vivre En Bon Voisinage
– 4 Raisons D’acheter Un Bien Immobilier En Rez-De-Chaussée

Achetez et vendez plus vite et sans frais d'agence

En savoir plus

Laisser un commentaire

*
*
*