Blog de Casalink

Inside Casalink

Découvrez l'actualité immobilière à la demande

10 Conseils Pour Vivre En Bon Voisinage

Voisins

Que vous viviez dans une maison ou en appartement, être en bons termes avec ses voisins tient à quelques bonnes habitudes à adopter et à une certaine attitude à avoir. En effet, si vous êtes détesté par votre voisinage, votre vie peut très vite devenir un enfer.

Alors, même si vous n’appréciez pas spécialement vos voisins, faites en sorte de vous entendre le mieux possible avec eux pour que la bonne entente soit de mise.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon de gérer vos rapports avec vos voisins pour faire de votre quartier un environnement plus convivial, cet article est fait pour vous.


1. Intéressez-vous à vos voisins

Renseignez-vous sur votre voisinage en posant les bonnes questions: quels métiers exercent-ils ? à quelles heures partent-ils au travail ? Cela vous permettra de leur rendre des services et d’adopter un comportement idéal.
Si votre voisin a de jeunes enfants en bas âge, veillez à ne pas faire de bruit dans la soirée. En revanche, si votre voisin travaille de nuit, veillez plutôt à ne pas faire de bruit dans la matinée pour ne pas détériorer vos relations.

2. Limitez les nuisances sonores

Le bruit est la première source de conflits entre voisins. Si vous vivez dans un immeuble en copropriété, ou dans une maison mitoyenne, vous devez faire particulièrement attention à ne pas faire trop de bruit. Vous devez veiller à ne pas faire fonctionner des appareils trop bruyants aux aurores ou dans la nuit tels que la machine à laver, l’aspirateur ou le bricolage …
Enfin, vos pas peuvent être entendus par les habitants du dessous, c’est pourquoi, vous devez éviter au maximum de perturber la tranquillité de vos voisins.

3. Contrôlez les aboiements de votre chien

Vous avez un chien ? Il est mignon, il donne la patte, il remue la queue, génial ! Mais il a un inconvénient majeur: il est particulièrement bruyant. Apprenez à contrôler les aboiements car ils pourraient être une source de conflit entre vous et vos voisins.
Mettez-vous à leur place et essayez d’imaginer quelle serait votre réaction si les aboiements de leur chien réveillaient régulièrement vos enfants.

4. Respectez les règles qui s’appliquent aux parkings

Garez votre véhicule de manière à ce qu’il ne gêne pas les déplacements de ceux des voisins ou ne bloque pas un espace de parking. Evitez également de faire vrombir le moteur de votre voiture ou de votre moto très tôt le matin ou très tard le soir.
De plus, il convient de garer votre véhicule devant votre habitation plutôt que devant celles des autres, puis, évitez de claquer la porte de votre voiture ou d’allumer ses phares en face de la fenêtre d’un voisin tard le soir.

5. Prévenez vos voisins avant vos soirées

Si vous organisez une petite sauterie, faites en sorte que toutes les personnes de votre voisinage le sachent. Pour cela, distribuez dans les boites aux lettres des tracts sur lesquels vous indiquez vos coordonnées, l’heure exacte du début de la soirée et sur sa durée afin qu’ils aient la possibilité de vous contacter.
N’oubliez pas que le tapage nocturne est une infraction sanctionnée par la réglementation. L’article R 623-2 du Code Pénal sanctionne les auteurs et les complices de l’infraction d’une amende contraventionnelle de 3e classe.

6. Prenez soin des plantations

Les arbres et haies qui dépassent les limites de propriété, peuvent être sources de conflits et d’insécurité. Taillez vos arbres et arbustes correctement pour qu’ils n’étendent pas leurs branches au-dessus du jardin de votre voisin.
Cependant, avant de se lancer dans une quelconque plantation, il importe de se renseigner à la mairie, sur les distances et les hauteurs qui s’appliquent dans la commune.

7. Respectez quelques règles de précaution

Votre jardin, votre balcon et votre terrasse sont des espaces privés, mais il arrive que ces espaces extérieurs soient à la vue de tous. Vous devez donc les soigner et les ranger, c’est une forme de respect pour votre voisinage. Vous souhaitez faire un barbecue ? Très bien, choisissez bien l’endroit où vous faites le feu pour éviter que les fumées et les odeurs ne se répandent chez votre voisin.

8. Respectez l’ordre et la propreté 

Après le bruit, les odeurs arrivent en tête des conflits de voisinage, cependant, l’ordre et la propreté sont deux notions très subjectives. Pour veiller à respecter les parties communes, laissez les escaliers et les couloirs dégagés, évitez d’y laisser les jouets de vos enfants, ne secouez pas votre paillasson pour ne pas disperser la poussière ou encore respectez le tri sélectif.
Si vous manquez un ramassage, rentrez vos poubelles pour les ressortir le jour où la benne à ordures repassera dans votre rue. Les poubelles enlaidissent le voisinage et attirent des animaux indésirables comme les rats et cafards.

9. Communiquez avec vos voisins

Que ce soit pendant la fête des voisins ou à tout moment de l’année, vous devez apprendre à connaitre votre voisinage. Ouvrez-vous, discutez, partagez. N’hésitez pas à aider vos voisins, ils vous aideront en retour. Respectez toujours la règle de base qui consiste à minimiser tout ce qui peut les déranger. Rappelez-leur qu’ils ne doivent pas hésiter à vous contacter lorsque vous faites quelque chose qui les dérange.

10. Informez votre voisinage

Si vous entendez parler d’un évènement qui aura lieu près de chez vous, d’un incident ou criminel qui a eu lieu dans le quartier, d’une vente immobilière ou d’un nouveau règlement, n’hésitez pas à en informer vos voisins.

Bref, vous l’aurez compris, soyez attentionné et gentil avec vos voisins, et ils vous le rendront !

 

3 autres articles peuvent vous intéresser:

– 4 Raisons D’acheter Un Bien Immobilier En Rez-De-Chaussée
– Rénover Son Bien Immobilier Pour Mieux Le Vendre
– 5 Erreurs Commises Par Les Acquéreurs – Et Comment Les Eviter

Achetez et vendez plus vite et sans frais d'agence

En savoir plus

Laisser un commentaire

*
*
*