Blog de Casalink

Inside Casalink

Découvrez l'actualité immobilière à la demande

Comment Faire Des Economies Sur Votre Achat Immobilier

blog

L’achat immobilier constitue bien souvent le projet de toute une vie. Mais au fil des décennies, le pouvoir d’achat immobilier des Français en a pris un coup.

Malgré des conditions d’emprunt favorable, il est de plus en plus difficile d’assouvir son désir de propriété. En effet, en janvier 2016, l’Observatoire Crédit Logement constate des taux de prêt immobilier moyens de 2.15 %. Cela constitue donc une baisse de 5 points de base par rapport au taux moyen de 2.20 % sur les crédits immobiliers souscrits en décembre. Les taux d’emprunt immobilier ne sont donc pas encore revenus au niveau le plus bas observé l’an dernier, mais ils s’en rapprochent.

Mais avec un peu de réflexion et de stratégie, il existe des moyens pour faire baisser le prix d’acquisition de votre futur bien immobilier.

Découvrez 5 astuces pour devenir propriétaire à moindre coût, sans forcément faire de concession de surface.

 

1. Achetez dans un quartier d’avenir

Il s’agit là d’un pari. Le choix du lieu d’habitation est un élément clé pour un acquéreur. Il peut être motivé par la conviction que, même si à l’instant T de l’achat, le quartier n’est pas forcément attrayant, ce dernier puisse monter en gamme dans les années à venir.

Acheter dans un quartier d’avenir permet de payer le mètre carré à un prix nettement plus raisonnable que dans les secteurs les plus recherchés. La décote varie généralement de 30 à 40% par rapport à un quartier résidentiel. Si le quartier regroupe des logements, des commerces, des espaces verts et des transports de proximité, il peut être qualifié de quartier d’avenir.

Avec un peu de chance et de stratégie, si le quartier est choisi avec soin et qu’il monte en gamme, vous réaliserez une belle plus-value à la revente, alors songez-y.

 

2. Repérez les propriétaires pressés de vendre

Par définition, personne n’est obligé d’acheter un bien immobilier, mais on peut être obligé de vendre. Plusieurs situations sont envisageables: le vendeur peut être en plein divorce, il peut recevoir un héritage, il est peut être muté dans le cadre de son travail, ou bien vendre pour des raisons financières. Bref, différentes circonstances pour lesquelles une personne peut être contrainte de vendre son appartement ou maison.

Il existe plusieurs techniques pour identifier des vendeurs pressés. D’abord,  avec la mention d’urgence sur les annonces immobilières, ensuite lorsque le bien n’est plus habité (absence de meuble, absence de vie), enfin en discutant avec le propriétaire directement vous pouvez en apprendre plus sur les raisons de la vente.

Ce vendeur pressé, qui n’a toujours pas trouvé visiteur plusieurs mois après la mise en vente de sa maison, sera rapidement disposé à accepter des offres inférieures à ses prétentions initiales. Il s’agit donc d’un avantage certain pour l’acheteur.

 

3. Négociez une remise pour les travaux

Une maison vous intéresse mais il y a pas mal de travaux. Il ne faut pas hésiter à visiter le logement avec un architecte ou un artisan. Cette expertise vous permettra de mieux anticiper les coûts des rénovations et donc de mieux négocier le prix de vente.

Une petite astuce pour bien négocier le prix de vente est de ne jamais formuler la première offre sinon vous n’aurez plus aucune base de discussion. Votre but sera d’inciter le vendeur à faire une nouvelle proposition. Pour cela, montrez votre intérêt pour le bien et proposez lui un prix inférieur de 10 à 15% en dessous et voyez sa réaction. Vous verrez rapidement s’il est ouvert à la discussion.

Vous pouvez également demander la subvention de certains travaux auprès de L’Agence nationale de l’habitat. L’Anah accorde des aides financières pour travaux sous conditions à des propriétaires occupants, bailleurs et copropriétés en difficulté.
Cette aide intervient contre l’habitat indigne et très dégradé, le traitement des copropriétés en difficulté, la lutte contre la précarité et l’adaptation du logement aux besoins des personnes âgées ou handicapées.

 

4. Achetez la nue-propriété d’un bien

L’achat en démembrement de propriétés s’avère une solution d’investissement à envisager. En effet, on peut acheter uniquement la nue-propriété d’un bien neuf ou ancien pour une durée de cinq à vingt ans.

Ce montage juridique est scindée en deux, avec d’un côté l’épargnant qui achète la nue-propriété d’un logement neuf, et de l’autre côté, un investisseur institutionnel qui lui se réserve l’usufruit (le droit de se servir d’un bien ou d’en percevoir les revenus, sans pour autant s’en dessaisir) de ce même bien. Durant quinze à vingt ans, l’épargnant ne profite pas du logement, en d’autre terme, il n’en jouit pas et il ne bénéficie non pas plus des revenus locatifs.
Au terme de cette période assez longue et à l’extinction de cet usufruit temporaire, il récupère alors gratuitement la pleine propriété de l’appartement acheté quinze ans plus tôt.

 

5. Devenez propriétaire sans frais d’agence

L’achat d’un bien immobilier engendre des coûts financiers supplémentaires que vous devez prévoir. Pour vendre ou acheter un bien immobilier, l’intervention d’un notaire est ­obligatoire. Les frais de notaire représentent généralement de 6 à 10 % du prix d’achat du bien. Ils sont composés des honoraires du professionnel, mais aussi des droits dus au fisc ainsi que d’autres frais.

En revanche, vous pouvez très bien faire des économies en vous acquittant des frais d’agence, ces derniers représentent 5 à 8% du prix de vente. Nous avons crée casalink.fr pour permettre à tout le monde d’acheter et vendre un logement plus vite et sans frais d’agence en France.

Côté acheteur, vous définissez vos critères et notre plateforme effectue une recherche instantanée pour vous présenter uniquement les annonces pertinentes en fonction d’un degré de compatibilité. Si un bien vous intéresse, vous pouvez désormais fixer un rendez-vous en ligne avec le propriétaire simplement.
Côté vendeur, après avoir publié gratuitement une annonce, la technologie Casalink trouve l’acquéreur idéal en quelques clics.

C’est nouveau, simple et économique.

Si vous avez des astuces pour faire des économies sur un achat immobilier, n’hésitez pas à nous faire partager votre expérience dans les commentaires 🙂

 

3 autres articles peuvent vous intéresser:
– 10 Minutes Pour Rendre Votre Habitat Chaleureux
– 7 Astuces Pour Hacker Votre Facture d’Electricité
– 3 Signes Qui Prouvent Que Vous N’êtes Pas Encore Prêt à Vendre

Achetez et vendez plus vite et sans frais d'agence

En savoir plus

Laisser un commentaire

*
*
*